Ambassadeurs 

31.03.2016

Petite Séduction Laurentides

Par la région des Laurentides
Le groupe d’étudiant de l’Université de Montréal

Dans les dernières semaines, 14 des étudiants en médecine de niveau préclinique ont été accueillis dans la région des Laurentides pour découvrir certaines de nos installations et de nos unités de médecine de famille (UMF). Organisées par Patrice Deslauriers, agent de recrutement médical, ces activités ont été offertes aux étudiants des Groupes d'intérêt en médecine familiale de la faculté de médecine de l'Université de Montréal et de la Faculté de médecine de McGill.  Un premier groupe a été accueilli lors d’une fin de semaine en février et l’autre en mars. 

Logés à Mont-Laurier le vendredi soir, ces futurs professionnels ont été conviés le lendemain à un déjeuner où ils ont pu échanger avec les jeunes médecins de Mont-Laurier et les résidents de l'UMF des Hautes-Laurentides. Ce moment a permis de nombreux échanges concernant l'UMF, mais également sur toute une gamme de sujets qui préoccupent ces jeunes étudiants en médecine. 

Par la suite, les étudiants ont été jumelés avec des médecins et des résidents de garde à l'Hôpital de Mont-Laurier pour un stage d'observation, une riche expérience pour cette jeune relève qui en est encore à ses tous premiers pas dans le monde la médecine.

Après cet avant-midi bien rempli, tout le groupe s'est dirigé au Parc régional de la Montagne du Diable à Ferme-Neuve pour une sortie en raquettes, histoire de prendre l'air certes, mais aussi pour se donner bonne conscience avant le copieux repas de cabane à sucre qui les attendait à l'Érablière Grenier à Kiamika.

Le lendemain, les étudiants étaient attendus à Saint-Jérôme lors du premier week-end, et à Saint-Eustache pour le deuxième, pour visiter les UMF de ces deux secteurs.

Deux fins de semaine extraordinaires où le CISSS a pu présenter la belle région des Laurentides, nos UMF, nos stages SARROS et surtout, propager l'intérêt des Laurentides par les Groupes d'intérêts de médecine familiale. 

Ces brillants médecins en devenir ont été à même de constater que la médecine familiale pouvait prendre toutes sortes de formes et représenter une pratique stimulante dans un cadre de vie équilibré.

Partager