Ambassadeurs 

23.06.2015

Rivière-du-Loup: ville centrale

Par Marie-Hélène Leblanc, MD
Marie-Hélène Leblanc, ambassadrice Bas-St-Laurent

Il y a déjà cinq ans, deux raisons m’ont amenées à m’installer dans la charmante région du Bas-Saint-Laurent.

La première est une pratique à mon image, qui me permet de diversifier mes tâches et de ne jamais m’ennuyer! En effet je conjugue l’obstétrique et l’urgence en compagnie d’une équipe jeune et dynamique.

La deuxième est lorsque j’ai compris que Rivière-du-Loup est une ville centrale. Je m’explique : mes racines en sol madelinot, de la famille dans la ville de Québec, des amis dans le Nouveau-Brunswick, au Lac et en Mauricie, les congrès plus intéressants les uns que les autres, mon âme voyageuse nécessitant un aéroport, vraiment je suis au centre de tout! Que j’ai le goût de naviguer une heure pour aller à Charlevoix, de rouler une heure pour me rendre au Nouveau-Brunswick ou à Rimouski, ou de prendre deux heures pour aller à Québec, toutes ces régions sont accessibles aisément.

Mais savez-vous quoi?  J’ai rapidement compris que malgré la proximité de tout, j’adore demeurer dans mon magnifique coin de pays.

Et pourquoi on ne s’ennuie pas chez nous? Je me suis vite retrouvée dans une ligue de volley-ball  ainsi que dans une ligue de volley-beach l’été. Je suis également inscrite dans un des nombreux cours de cross-fit offerts, juste pour la forme! S’il me reste quelques temps libres, aller courir dans un des nombreux sentiers boisés ou aller faire du ski de fond l’hiver me détend énormément. 

Dans les cinq dernières années, j’ai aussi réalisé quelques projets mis de côté avec les études, dont un cours de plongée sous-marine, un cours de pilates, de longues randonnées de vélo et des fins de semaine de camping avec randonnées pédestres fabuleuses. J’ai  participé à plusieurs évènements sportifs comme le défi de l’Everest et la course de la Pointe, assisté à plusieurs évènements culturels comme des pièces de théâtres locales ou québécoises, des spectacles d’humoristes connus ou les spectacles divertissants en plein air sur la rue Lafontaine et assisté a plusieurs  évènements sportifs comme la compétition est-canadienne de patin de vitesse, la coupe Telus de hockey ou les compétitions de chevaux et même de rodéo du festival country de Saint-Antonin!

Plus fréquemment, il m’arrive d’assister à de petits feux entre amis ou de m’offrir un souper en tête à tête dans un des nombreux bons restos de la ville. Vous voyez,  aucune raison de sortir de Rivière-du-Loup, même si ceci est facile et accessible.

En plus, je prévois y rester encore longtemps puisque j’y ai trouvé l’amour!

Partager