Ambassadeurs 

05.10.2017

À la découverte des sentiers de Baie-Comeau

Par Dre Hélène Milot, MD, FRCSC
Panorama en haut du jardin des glaciers

Mon dernier article vous exposait la beauté des rivières de la Côte-Nord et la possibilité d’y faire de magnifiques randonnées en planche à pagaie. Retournons maintenant les deux pieds sur terre pour explorer les superbes paysages terrestres à travers mon top 5 des randos autour de l’hôpital ! Je ne suis pas une adepte de la course à pied ou du vélo de route comme plusieurs de mes confrères qui y trouvent leur compte dans notre beau coin de pays. Je préfère aller marcher en montagne ou dans les parcs avec bébé en portage ou en poussette. Voici mes suggestions :

 

1)                        Parc des Pionniers de Baie-Comeau : Il s’agit du parc linéaire autour de la baie de Baie-Comeau. Magnifique ! Il permet de marcher une bonne heure ou plus entre le quartier historique du vieux Baie-Comeau et le port. Votre marche sera agrémentée par les nombreux passants qui vous saluent (lire : vos patients et collègues!), les oiseaux et le parfum salé de la mer, particulièrement marqué à marée basse. Il y a aussi un beau parc pour les enfants, une patinoire l’hiver ou un kiosque à crème glacée l’été. Le Festival Eau-Grand-Air  prend place l’été au grand bonheur des citoyens tout comme le Festival de la Bière.  À marée basse, les marches peuvent se poursuivre sur la plage Champlain. Le sable y est chaud … mais pas la mer !

 

2)                        Parc Nature de Pointe-aux-Outardes : La pointe de cette péninsule offre un peu plus de chaleur que Baie-Comeau, ce qui fait parfois du bien ! La pointe avance dans le fleuve avec plus de 30 km de plages et de battures sablonneuses. Le vent y est parfait pour le kitesurf et la mer y est plus chaude l’été qu’à Baie-Comeau. En continuant à son extrémité, il y a le Parc Nature. Il s’agit d’un site regroupant 8 écosystèmes différents avec 10 km de sentier (facile). Le marais salé est un endroit idéal pour observer des oiseaux rares. Il est possible de faire des visites guidées ou encore de se promener en famille pour découvrir aussi la volière de papillons et le jardin des oiseaux. Endroit parfait pour faire courir les enfants tout en apprenant sur les 300 espèces végétales et les animaux qui les habitent.

 

 

3)                        Jardins des Glaciers : Le Jardin des Glaciers, situé en bordure du fleuve et en plein cœur de la Réserve mondiale de la biosphère Manicouagan-Uapishka, promet une rencontre unique avec la dernière glaciation et les changements climatiques. Ses sentiers de difficultés variables nous offrent des points de vue à couper de souffle. En pleine forêt boréale, on découvre soudainement la pureté de millions de coquillages empilés les uns sur les autres depuis plus de 10 000 ans. Ce site géologique vous entraîne dans un tourbillon postglaciaire responsable de l’immersion du territoire par une mer ancienne. Pour en apprendre davantage, il y a l’exposition « L’Aventure boréale, 20 000 ans sous les glaces» avec explications en multimédia. Les enfants adorent ! Et l’hiver, inutile de vous dire que les sentiers sont parfaits pour y pratiquer la raquette !

 

4)                        Parc de la Pointe St-Gilles : Au bout du quartier Marquette à Baie-Comeau, il y a une forêt accessible des rues avoisinantes. Sur ce territoire de 1100 hectares en pleine ville, mais en bordure du St-Laurent, vous marcherez dans des sentiers parfaits pour prendre un bon bol d’air frais à 5 minutes du travail ! Bien aménagé, vous pouvez même y lire Les Fables de La Fontaine pyrogravées sur les panneaux indicatifs. Pour la grande joie des marcheurs, on peut voir et entendre du bord de la falaise, l'échouerie de phoques communs ou encore d'autres espèces comme le garrot à œil d'or, le garrot d'Islande, le grand héron. Le parc de la Pointe St-Gilles est parfait pour la raquette l’hiver, mais tout aussi surprenant l’été ! 

 

5)                        Franquelin : Cet ancien village forestier est bordé de montagnes. On peut y visiter la reconstruction d’un village de bucherons mais aussi y faire de la randonnée sur le site de Pointe-à-la-Croix.  C’est  l’un des secrets les mieux gardés de la Côte-Nord! Ce site charmant fait face à une fosse d’environ 200 mètres de profondeur. Vous verrez donc des mammifères marins à quelques mètres des rochers qui viennent profiter de la rencontre tumultueuse des courants contraires, un garde-manger pour ces géants. Parfait pour les amateurs de sous-bois. Pour y accéder, vous devez parcourir environ 5 km à pied ou en vélo dans un sentier forestier. Il y a aussi le Sentier de la baleine où vous longerez une baie ouverte sur le Saint-Laurent pendant 3 à 4 kilomètres. Vous pourrez aussi vous faire surprendre par la présence de rorquals bleus, rorquals communs et de petits rorquals, parfois à une dizaine de mètres du bord. Vous découvrirez un endroit paisible et pittoresque avec le vieux quai de roches figé dans le temps.

 

N’hésitez à consulter le site internet de Tourisme Côte-Nord pour plus de détails et de suggestions !

Partager