Ambassadeurs 

04.07.2016

Ambassadrice étudiante - Laurianne Dupont

Par Laurianne Dupont
Laurianne Dupont

Laurianne Dupont, étudiante en médecine à l’Université de Sherbrooke, est l’une des gagnantes du concours Stage d’été SARROS et prendra la direction de la Gaspésie du 18 juillet au 12 août prochain. Elle a gentiment accepté de nous partager son expérience dans les prochains mois en tant qu’ambassadrice étudiante SARROS.

Voici Laurianne en quelques questions:

Quel est ton parcours scolaire et personnel jusqu’à maintenant?

Je viens tout juste de terminer ma première année de médecine à l’Université de Sherbrooke. Mon parcours est assez classique: j’ai fait mon primaire, mon secondaire et mon Cégep à Granby. Dès mon plus jeune âge, j’aimais essayer toutes sortes d’activités et la médecine m’a toujours fascinée. Je pratiquais mes bandages sur les bras de mes poupées et au fil des années, mon idéal n’a pas changé.  J’ai emménagé à Sherbrooke au mois de septembre pour une belle aventure. L’année a passé à une vitesse folle, mais je me sens vraiment à ma place dans ce programme. Je me considère extrêmement chanceuse de pouvoir accomplir ces études exigeantes, mais si gratifiantes.

À la fin de cette première année, je suis ouverte à toutes les possibilités. Je ne sais pas encore vers quelle spécialité me diriger pour la résidence, mais je compte bien profiter du stage à l’hôpital de Gaspé pour explorer différents domaines et cibler mes intérêts. Le stage commence dans moins d’un mois, j’ai très hâte de me retrouver là-bas!

Qu’est-ce que tu sais de la Gaspésie?

J’ai eu la chance de visiter la Gaspésie avec ma famille lorsque j’étais jeune. J’en ai gardé d’excellents souvenirs. Je me souviens du coucher du soleil à Cap-Chat, du champs d’éoliennes et du fameux Rocher Percé qui m’avait tant impressionné. Les nombreux parcs nationaux m’ont également enchantés et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai su que j’aurais la chance de les côtoyer cet été. J’ignore beaucoup de choses de la culture gaspésienne et je compte bien en apprendre davantage au cours de mon stage. J’en profiterai au maximum pour apprivoiser la médecine en région qui me semble si diversifiée.

Quels sont tes intérêts autre que la médecine?

Je joue de violon depuis l’âge de 7 ans, dont 9 ans de cours. Mon père et moi jouons souvent ensemble. C’est un pianiste amateur.

Je me considère aussi comme une foodie qui a une sérieuse préférence pour la pâtisserie. Je suis gourmande, mais je m’efforce tout de même de trouver des avenues et des solutions plus santé lorsque je cuisine les desserts et pâtisseries.

Quels sports pratiques-tu?

Le trekking et le vélo de route. Depuis le 21 juin, je suis en Norvège avec toute ma famille pour un trek. Nous explorerons plusieurs sentiers et montagnes entre Olso et Bergen.

Tes attentes face à ton stage?

J’ai fait un stage d’immersion clinique à la fin de 2015 à Sherbrooke et j’ai beaucoup apprécié l’expérience. J’ai particulièrement aimé mettre la théorie et la pratique en application. Mon côté gourmand m’amène aussi à me demander comment mon intérêt pour le domaine de la saine nutrition pourrait s’intégrer à une pratique médicale de tous les jours. J’aimerais aussi mieux comprendre les relations qui existent entre les omnipraticiens et les spécialistes. Bref, je veux avoir les deux pieds dans l’action.

Partager